Glossaire et lexique Eugeria

Alzheimer, RI, CT-scan, mandat en cas d'inaptitude, Aricept, ergothérapie et bien d'autres... Quand il est question de vieillissement, il y a beaucoup de jargon médical : ce glossaire vous aidera à y voir plus clair.

 

dictionnaire-lexique-glossaire-eugeria.jpg

 

  • Alzheimer
    • Le mot Alzheimer réfère avant tout à une forme de démence. La maladie d'Alzheimer est la forme de démence la plus commune. Le terme "Alzheimer" vient du nom d'Alois Alzheimer, le neuropathologiste qui a identifié le premier cas de cette maladie. Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ont des difficultés, avant tout, de mémoire à court terme.

  • Amyloïde - plaques amyloïdes
    • Le mot amyloïde fait référence à une sorte de protéine qui s'accumule dans plusieurs maladies. Une des théories principales de la cause de la maladie d'Alzheimer repose sur l'accumulation de bêta-amyloïde sous forme de plaques dans le cerveau des personnes atteintes.

  • Antipsychotique
    • Les antipsychotiques sont une catégorie de médicaments qui est parfois utilisée chez des personnes atteintes de démence pour traiter certains symptômes dérangeants de la maladie comme des hallucinations ou des délires (ex. grande méfiance, pensées invraisemblables). Quelques exemples d'antipsychotiques sont (nom commercial entre parenthèses): la rispéridone (Risperdal), la quétiapine (Seroquel), l'olanzapine (Zyprexa) ou l'aripiprazole (Abilify).
  • Apathie
    • L'apathie est un terme employé pour décrire un état d'indifférence et de baisse de motivation qui peut survenir chez une personne dans l'évolution d'un trouble cognitif. À cause de l'apathie, une personne atteinte de démence pourra réduire ses activités et paraître nettement plus passive qu'auparavant. Il est important, mais parfois difficile, de distinguer des symptômes d'une dépression de l'apathie.

  • Aptitude
    • L'aptitude réfère à la capacité d'une personne à prendre des décisions pour elle-même. Au sens légal, il y a deux domaines d'aptitude: l'aptitude à la gestion de ses biens et l'aptitude à la gestion de sa personne. Une des conséquences de troubles cognitifs est qu'ils peuvent altérer l'aptitude de la personne atteinte.
  • Activités de la vie domestique (AVD)
    • Les activités de la vie domestique (AVD) sont un des deux types d'activités requises (les autres sont les AVQ) pour vivre de façon autonome et indépendante. Les AVD, plus complexes que les AVQ, sont: le ménage, la lessive, les courses, la préparation des repas, la prise des médicaments, la gestion des finances, la communication et le transport.
  • Activités de la vie quotidienne (AVQ)
    • Les activités de la vie quotidienne (AVQ) sont un deux types d'activités requises (les autres sont les AVD) pour vivre de façon autonome et indépendante. Les AVQ, plus basiques que les AVD, sont: faire son hygiène personnelle, aller aux toilettes, s'alimenter, s'habiller, et faire ses transferts (les déplacements minimaux).
  • Autonomie fonctionnelle
    • L'autonomie fonctionnelle est le terme qui représente la capacité d'une personne à s'occuper elle-même des activités requises pour vivre de façon autonome et indépendante. L'évaluation de l'autonomie fonctionnelle se base sur les activités de la vie quotidienne (AVQ) et les activités de la vie domestique (AVD). Les ergothérapeutes et travailleuses sociales sont spécialisées dans cette évaluation.
  • Auxiliaire familial
    • L'auxiliaire familial est une personne formée pour soutenir les personnes avec une autonomie limitée et leurs proches dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et domestique comme l'hygiène, la prise de médicaments ou la prise des repas. Les auxiliaires familiaux ont aussi pour rôle le soutien et l'écoute des personnes qu'ils assistent.
  • Centre local de services communautaires (CLSC)
    • Les centres locaux de services communautaires, communément appelés CLSC, sont des les établissements locaux qui offrent et coordonnent différents services communautaires. C’est le CLSC qui est responsable de l’évaluation et de la mise en place des services à domicile comme l’aide à la prise de médicaments, le soutien psychosocial ou l’aide aux bains. Le CLSC est aussi une bonne porte d’entrée pour de l’information sur d’autres ressources d’organismes communautaires.
  • Centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD)
    • Les centres hospitaliers de soins de longue durée, mieux connus sous le nom de CHSLD, sont les établissements du système de santé public qui s'occupent de l'hébergement de personnes nécessitant des soins importants pour soutenir leur autonomie. Il faut distinguer les CHSLD des ressources intermédiaires (RI) et des résidences pour aînés et centres d'hébergement privés. Les ressources intermédiaires sont aussi des établissements financés par le régime public, mais desservent des personnes ayant une perte d'autonomie moins grande. Les résidences pour aînés et les centres d'hébergement privés ne sont pas financés par le régime public.
  • Cognition
    • La cognition est un terme qui fait référence à l'ensemble des fonctions de notre cerveau. La cognition inclut notamment les fonctions de la mémoire, de l'organisation, la planification des gestes et le langage. Les démences (aussi appelées troubles neurocognitifs majeurs) affectent avant tout les fonctions cognitives.
  • CT cérébral
    • Le CT cérébral, aussi appelé CAT scan ou TACO, est un test d'imagerie radiologique qui sert à visualiser le cerveau. Le nom vient de l'anglais "computed tomography" qui signifie que le test utilise un ordinateur pour reconstruire des coupes (radiologiques!) du cerveau. Il est utile de distinguer le CT cérébral de l'imagerie par résonnance magnétique (IRM) et du TEP scan (tomographie par émission de protons). Le CT cérébral est souvent utilisé dans l'évaluation des troubles cognitifs (comme la perte de mémoire).
  • Délire
    • Le délire est un mot qui fait référence à de fausses pensées qui sont occasionnées par une perturbation du fonctionnement du cerveau. Le délire peut être une des conséquences de l'évolution de la démence (voir SCPD). Dans certaines situations précises, des médicaments peuvent être utilisés pour tenter de réduire la présence de délire.
  • Délirium
    • Le délirium décrit une condition où l'état mental et cognitif d'une personne change brusquement à cause d'une cause médicale (comme une infection, une grande douleur, etc.). Le délirium se manifeste souvent par une grande confusion ou un net changement de comportement se produisant dans un court laps de temps (d'heures à jours). Il faut distinguer le délirium de la démence (aussi appelée trouble cognitif majeur) car les causes et surtout les conséquences sont différentes. Le délirium est souvent réversible. Un délirium inexpliqué est une raison importante de consulter rapidement un médecin.
  • Démence
    • La démence est un terme qui réfère à un ensemble de maladies distinctes qui affectent progressivement et de façon permanente les fonctions du cerveau. La forme de démence la plus commune est la maladie d'Alzheimer, mais il en existe d'autres. La démence, aussi appelée trouble cognitif majeur, est diagnostiquée uniquement lorsqu'une personne a des difficultés à gérer les activités de son quotidien (AVD et AVQ).
  • Démence à corps de Lewy
    • La démence à corps de Lewy est une forme spécifique de démence (une autre forme est la maladie d'Alzheimer). Les personnes atteintes d'une démence à corps de Lewy auront souvent des symptômes comme des hallucinations visuelles, une rigidité des muscles et un ralentissement des mouvements, et des changements fluctuants dans les fonctions de leur cerveau. La démence à corps de Lewy et la maladie de Parkinson ont des bases communes, mais ne sont pas la même maladie.
  • Dépression majeure
    • La dépression majeure est une maladie qui se présente avec des symptômes importants de tristesse et de perte de plaisir à faire des activités normalement plaisantes. C'est une maladie qui existe aussi bien chez des personnes jeunes que plus âgées. Chez ces dernières, les symptômes dépressifs peuvent être liés à un trouble cognitif, mais aussi avec un plus grand isolement social. Il est très important de faire le diagnostic d'une dépression, car des traitements existent pour y faire face.
  • Dialyse
    • La dialyse est une intervention médicale où un appareil est relié à la circulation sanguine pour remplacer la fonction des reins. Les reins sont essentiels pour nettoyer le sang et lorsque ces derniers ne fonctionnent plus adéquatement, la dialyse est requise.
  • Directives médicales anticipées
    • Les directives médicales anticipées (DMA) sont un document que peut compléter une personne pour indiquer les soins médicaux qu'elle voudrait ou non recevoir dans une situation où elle ne pourrait plus décider par elle-même. Au Québec, la Régie d'assurance maladie offre un formulaire standardisé pour vous aider. Il est aussi possible de compléter le formulaire avec un notaire. Pour plus d'informations: http://www.ramq.gouv.qc.ca/fr/citoyens/assurance-maladie/volontes/Pages/directives-medicales-anticipees.aspx. Il faut distinguer les directives médicales anticipés du niveau de soins et du testament biologique. De plus, les DMA ne sont pas un mandat en cas d'inaptitude: l'objectif du mandat est avant tout de déterminer qui est le mandataire désigné alors que les DMA servent plutôt à déterminer les soins désirés par la personne.
  • Dispill
    • Le Dispill est une façon pratique de gérer la prise de plusieurs médicaments. Le Dispill est préparé par la pharmacie et est un emballage en plastique où les pilules sont regroupées dans des compartiments uniques pour chaque moment où ils doivent être pris. Il ne suffit alors que de déchirer le compartiment à chaque fois que les médicaments doivent être pris. Votre pharmacien peut préparer un Dispill à votre demande.
  • Dysphagie
    • La dysphagie est un terme médical qui décrit la difficulté à avaler. La dysphagie est plus fréquente chez les personnes âgées et peut être causée par des maladies comme l'AVC (accident vasculaire cérébral), une maladie de Parkinson, ou même une maladie d'Alzheimer avancée.
  • Ergothérapie - Ergothérapeute
    • L'ergothérapie est la discipline des sciences de la santé qui s'intéresse au fonctionnement (ergo- est la racine grecque pour travail) des individus. En ce qui concerne les personnes âgées, c'est l'ergothérapeute qui est spécialisé dans l'évaluation et l'amélioration de la capacité à réaliser les activités quotidiennes comme la conduite, la gestion de finances, la préparation des repas ou l'hygiène. Ces activités (voir AVQ et AVD) sont souvent atteintes par la démence ou d'autres maladies comme l'AVC (accident vasculaire cérébral).
  • Errance
    • Le mot errance décrit le phénomène où une personne atteinte d'une démence peut marcher et "errer" sans raison ni objectif précis. L'errance fait partie des symptômes comportementaux et psychologique de la démence.
  • Gériatrie
    • La gériatrie est la discipline de la médecine qui s'intéresse aux personnes âgées. Les gériatres sont des médecins spécialisés dans l'évaluation et la prise en charge des maladies plus fréquentes avec le vieillissement comme les troubles cognitifs ou la perte de mobilité. La gériatrie a aussi pour objectif principal d'améliorer l'ensemble du quotidien des aînés.
  • Gérontotechnologie
    • Le terme "gérontotechnologie" réfère à toutes les technologies qui sont utilisées ou destinées aux personnes âgées. La racine géronto- tient son origine du grec et signifie le "vieil âge". Des exemples de gérontotechnologie sont des détecteurs de chute ou des piluliers intelligents.
  • Homologation
    • L'homologation d'un mandat en cas d'inaptitude est le processus par lequel un mandat en cas d'inaptitude est validé et rendu effectif par un tribunal. L'homologation requiert l'évaluation par un médecin et par une travailleuse sociale pour déterminer qu'une personne n'est plus apte ou capable de gérer ses biens et/ou sa personne. Pour homologuer un mandat, il faut avoir rédigé un mandat alors que la personne est encore apte. Le processus d'homologation peut prendre plusieurs mois.
  • Intubation
    • L'intubation est une intervention médicale où un tube est utilisé pour soutenir et même remplacer la fonction des poumons. L'intubation peut être requise pour des chirurgies ou lorsqu'une maladie affecte la capacité des poumons à bien fonctionner (par exemple une pneumonie).
  • IRM cérébrale
    • L'imagerie par résonnance magnétique cérébrale (IRM, ou MRI en anglais) est un examen d'imagerie qui sert à examiner la structure du cerveau. L'imagerie par résonnance magnétique donne des images plus détaillées que le CT cérébral, mais prend plus de temps (une trentaine de minutes environ). L'IRM du cerveau est utilisée pour aider dans le diagnostic de démence.
  • Mandat en cas d'inaptitude
    • Le mandat en cas d'inaptitude est un document légal qu'une personne peut compléter pour déterminer qui sera responsable de prendre des décisions au nom d'une personne lorsque celle-ci n'en sera plus capable. Les personnes qui seront responsables sont appelés mandataires. Il est possible de faire un mandat en cas d'inaptitude avec un notaire, mais aussi sans notaire. Pour qu'un mandat prenne effet, il doit être homologué. Il est particulièrement important de compléter un mandat en cas d'inaptitude tôt dans l'évolution d'un trouble cognitif comme la démence.
  • Mandataire
    • Le mandataire est la personne détenant un mandat en cas d'inaptitude homologuée. C'est la personne responsable de la personne inapte.
  • Mémoire à court terme et à long terme
    • Il est possible de catégoriser la mémoire en une mémoire à court terme et une mémoire à long terme. Comme leur nom l'indique, la mémoire à court terme concerne la mémoire d'éléments récents c'est-à-dire des dernières heures, derniers jours et dernières semaines. La mémoire à long terme, elle, concerne plutôt des souvenirs plus lointains, c'est-à-dire de plusieurs années et même plusieurs décennies. Dans les troubles cognitifs (tout particulièrement dans la maladie d'Alzheimer), la mémoire à court terme est affectée davantage et plus tôt que la mémoire à long terme (même si cela peut paraître surprenant!).
  • Mémoire épisodique
    • La mémoire épisodique fait référence à la mémoire des événements de la vie (activités et actions) d'une personne. Par exemple, ce qu'elle a fait, avec qui elle l'a fait, quand elle l'a fait. Il faut distinguer la mémoire épisodique des autres mémoires comme la mémoire sémantique, procédurale ou de travail. La mémoire épisodique est souvent diminuée dans la maladie d'Alzheimer.
  • Mémoire de travail
    • La mémoire de travail est la mémoire qui emmagasine de l'information pour une très brève période temps (quelques secondes). Un bon exemple d'utilisation de la mémoire de travail est le processus de retranscrire et composer un numéro de téléphone.
  • Mémoire procédurale
    • La mémoire procédurale est la mémoire qui sert à enregistrer, comme son nom l'indique, des procédures qui ont été apprises et sont maintenant presque automatiques. De bons exemples de mémoire procédurale sont la "mémoire" requise pour les activités comme la natation, le ski ou le tennis, comme jouer d'un instrument de musique, ou plus communément comme conduire une auto.
  • Mémoire sémantique
    • La mémoire sémantique fait référence à la mémoire du sens des concepts. C'est la mémoire qui emmagasine nos connaissances et les relations entre les objets. Des exemples de mémoire sémantique sont de savoir quel drapeau est le drapeau du Québec ou du Canada, quelle est la capitale des États-Unis ou que les oranges poussent en Floride.
  • MMSE - Folstein
    • Le MMSE, aussi appelé Folstein du nom de son inventeur, est l'acronyme de Mini-Mental Status Examination. Comme son nom l'indique, c'est un test qui évalue les fonctions mentales et cognitives (fonctions du cerveau), particulièrement l'orientation et la mémoire à court terme. Le MMSE est utilisé pour aider au diagnostic de la démence. Le score maximal est de 30.
  • MoCA
    • Le MoCA est l'abréviation de Montreal Cognitive Assessment. Le MoCA est donc un test cognitif (référant aux fonctions du cerveau) qui a développé à Montréal. Il est très utilisé partout à travers le monde. (C'est ce test qui a servi à évaluer le président américain Donald Trump). Comparé au MMSE, un autre test cognitif, il est plus complet et aussi plus difficile. Mais comme le MMSE, le MoCA est fréquemment utilisé dans le diagnostic des troubles cognitifs et le score maximal est 30.
  • Neurodégénératif
    • Le mot neurodégénératif est utilisé pour faire référence à des maladies dont la cause est le mauvais fonctionnement et puis l'arrêt de fonctionnement des cellules du système nerveux, c'est-à-dire les neurones (principalement dans le cerveau). Deux maladies neurodégénératives fréquentes sont la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson.
  • Neuropsychologie - neuropsychologue
    • Les neuropsychologues sont des professionnels de la santé qui sont spécialisés dans l'évaluation des fonctions cognitives (fonctions du cerveau). En utilisant des tests neuropsychologiques, ils sont en mesure de mieux comprendre les forces et les faiblesses des fonctions cognitives d'une personne. L'évaluation neuropsychologique est particulièrement utile dans le diagnostic de formes de démence moins fréquentes.
  • Niveau de soins
    • Le niveau de soins est un terme qui est utilisé par les professionnels de la santé pour parler de l'intensité des soins désirés par une personne. Par exemple, le niveau de soins indique si une personne désirerait des interventions médicales avancées comme l'admission aux soins intensifs, la dialyse, l'intubation ou la réanimation cardiorespiratoire. Il est très important d'avoir ces discussions pour éviter d'un côté de recevoir des soins non désirés (acharnement thérapeutique), mais aussi, de l'autre côté, de recevoir tous les soins s'ils sont désirés par une personne. Le niveau de soins est souvent indiqué de façon variable selon les hôpitaux entre 1 (intensité maximale) à 4 ou 5 (soins de confort). Vous pouvez consigner vos désirs dans des directives médicales anticipées (DMA).
  • Parkinson
    • La maladie de Parkinson prend son nom du neurologue qui l'a décrit, James Parkinson. Les personnes qui en sont atteintes ont souvent des tremblements, un ralentissement des mouvements et une rigidité des muscles. Avec le temps, la maladie de Parkinson change aussi la démarche d'une personne. C'est une maladie complexe, qui peut avoir plusieurs conséquences, par exemple, sur l'humeur, le fonctionnement du cerveau, l'alimentation (dysphagie ou constipation).
  • Physiothérapie - physiothérapeute
    • La physiothérapie est une discipline et une profession qui s'occupe des capacités physiques d'une personne. Plus particulièrement pour les personnes âgées, les physiothérapeutes sont les experts de l'évaluation et de l'amélioration de la mobilité. Si vous avez plus de difficultés à vous déplacer ou des douleurs aux articulations, les physiothérapeutes sont formés pour vous aider.
  • Préposé aux bénéficiaires (PAB)
    • Le préposé aux bénéficiaires est une personne formée pour s'occuper des besoins d'autonomie de base d'une personne comme l'hygiène, les transferts (lever, coucher), l'habillage. Le préposé fait partie de l'équipe des soins infirmiers.
  • Procuration
    • La procuration est un document qui donne la possibilité à une tierce personne de gérer les affaires d'une personne qui lui en donne la permission. Par exemple, il est possible de rédiger une procuration bancaire pour désigner un proche pour payer ses comptes à la banque. Il est important de distinguer une procuration d'un mandat. Une procuration a une moindre force légale et ne requiert pas qu'une personne soit déclarée inapte.
  • Psychose
    • La psychose est un terme médical qui réfère à une perte de contact, au moins partiellement, avec la réalité. La psychose peut être le symptôme de plusieurs maladies. Chez les personnes âgées, elle peut se retrouver fréquemment dans l'évolution de la démence. La psychose fait partie des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD) pour lesquels il existe des stratégies d'intervention avec ou sans médicaments.
  • Réanimation cardiorespiratoire (RCR)
    • La réanimation cardiorespiratoire est l'acte médical qui consiste à essayer de refaire fonctionner le coeur et la respiratoire, ce qui explique le nom de réanimation cardiorespiratoire. Le RCR est une intervention de dernier recours et elle est donc un élément important de la discussion du niveau de soins ou des directives médicales anticipées.
  • Ressource intermédiaire (RI)
    • Les ressources intermédiaires (RI) sont une des options d'hébergement subventionnées par le système de santé public. Lorsqu'une personne doit être hébergée, elle peut l'être dans une ressource privée (il faut débourser l'ensemble des coûts), dans une ressource intermédiaire ou dans un CHSLD (centre d'hébergement et de soins longue durée). Les RI desservent des personnes ayant besoin de soins quotidiens moins importants (habituellement moins de 3 heures par jours) que les personnes en CHSLD. Typiquement, les soins offerts en RI sont gérés par le système de santé public alors que la gestion de l'immeuble est privée.
      • Voir Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD)­.
  • Rispéridone
    • La rispéridone (nom commercial: Risperdal) est un médicament parfois utilisé dans certaines maladies liées au vieillissement. La rispéridone appartient à une classe de médicaments appelée les antipsychotiques. La rispéridone peut être utilisée pour réduire certains symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD) comme les hallucinations. Elle est aussi parfois utilisée dans les cas de délirium.
  • SCPD
    • L'acronyme SCPD signifie symptômes comportementaux et psychologiques de la démence. Ces symptômes parfois très dérangeants sont une complication fréquemment retrouvée dans l'évolution de la démence. Des exemples de SCPD sont des hallucinations, des délires ou une perte importante de la motivation (apathie).
  • Service social
    • Les travailleuses sociales (service social) sont des professionnelles de la santé dont l'expertise est l'évaluation et la prise en charge des problématiques sociales. En ce qui touche aux personnes âgées, les travailleuses sociales sont les personnes-ressources pour l'évaluation des besoins psychosociaux (répit, services à domicile, aptitude, relocalisation et hébergement) et pour soutenir les personnes âgées dans leur environnement.
  • Soins palliatifs
    • Les soins palliatifs décrivent les soins portés en fin de vie dont l'objectif principal est le bien-être et le confort des patients. L'approche des soins palliatifs se distingue de l'approche des soins usuels (qu'on appelle à visée curative ou "curatif"), car son objectif n'est pas la prolongation de la vie, mais plutôt l'optimisation de la qualité de vie.
  • TEP scan
    • Le TEP scan est un examen d'imagerie qui signifie Tomographie par Émission de Positrons. Le TEP scan est un test qui permet de voir le fonctionnement des différentes régions du cerveau. Il est donc différent du CT scan et de l'IRM (imagerie par résonance magnétique) qui sont habituellement des "photos" du cerveau et ne donnent pas d'information directe sur le fonctionnement des neurones. Le TEP scan est utilisé pour le diagnostic de démence.
  • Testament biologique
    • Le testament biologique est un terme général faisant référence à un document qui contiendrait des volontés liées aux traitements médicaux qu'une personne désirerait ou ne désirerait pas recevoir advenant le cas où elle ne serait plus en mesure d'exprimer ses volontés. Ce ne sont pas toutes les formes de testaments biologiques qui ont teneur légale. Au Québec, les directives médicales anticipées ont une valeur légale et comporte une obligation de la part du personnel soignant (médecins ou infirmières) à consulter votre dossier de la RAMQ et de respecter vos directives médicales anticipées.
  • Transport adapté
    • Le transport adapté est, comme le nom l'indique, un service de déplacement adapté pour une clientèle nécessitant des soins plus adaptés que le transport usuel. Par exemple, le service de transport adapté de la Société de transport de Montréal (STM) peut transporter des personnes en fauteuil roulant et des personnes atteintes de troubles cognitifs et nécessitant donc une supervision pour l'orientation. Il existe aussi des services de transport adapté privés.
  • Trouble neurocognitif majeur
    • Il faut savoir qu'un trouble neurocognitif (ou trouble cognitif), qu'il soit majeur ou mineur, fait référence à un ensemble de différentes maladies qui affectent le fonctionnement du cerveau. On parle de trouble neurocognitif majeur lorsque le trouble neurocognitif est devenu significatif au point d'affecter la capacité d'une personne à prendre soin de ses activités quotidiennes, comme la gestion des finances ou la conduite automobile. Ainsi, lorsqu'un trouble neurocognitif est au stade d'être appelé "majeur", il devient un synonyme du terme "démence".
  • Trouble neurocognitif mineur
    • Il faut savoir qu'un trouble neurocognitif (ou trouble cognitif), qu'il soit majeur ou mineur, fait référence à un ensemble de différentes maladies qui affectent le fonctionnement du cerveau. On parle de trouble neurocognitif mineur lorsque le trouble neurocognitif n'altère pas le fonctionnement d'une personne dans sa capacité à réaliser ses activités quotidiennes comme la gestion des finances ou la conduite automobile. Certains troubles neurocognitifs n'évolueront pas et resteront au stade mineur, néanmoins une majorité des troubles neurocognitifs mineurs peuvent progresser au stage "majeur" avec le temps. Le terme "mild cognitive impairment" (MCI) est synonyme de trouble neurocognitif mineur.
  • Tutelle
    • Le mot tutelle réfère à une situation où une personne inapte (évaluée comme n'étant plus capable de s'occuper de sa personne) est protégée par une autre personne appelée tuteur. Cette personne est responsable de prendre des décisions au nom de la personne qui est inapte. Curatelle et tutelle se ressemblent, mais la tutelle s'applique habituellement à des gens dont l'inaptitude est moins grande que pour la curatelle. La tutelle peut être privée (le tuteur est une personne de l'entourage de la personne inapte) ou publique (le tuteur est une personne mandatée par le Curateur public).

S'il manque des termes ou si une définition n'est pas claire, n'hésitez pas à nous en faire part. Il nous fera plaisir de les ajouter pour vous aider. Nous le ferons en moins de 3 jours, c'est une promesse!

S'abonner à notre infolettre

Le questionnaire Eugeria

Nous pouvons vous aider à identifier vos besoins et ceux de votre proche.

Commencer maintenant